dimanche 16 juillet 2017

Désemparé de Maris Black

Titre : Kage T1 - Désemparé
Auteur : Maris Black
Editeur : MxM Bookmark
Prix : 18€

Disponible en format broché et numérique

Quatrième de couverture :
Je m’appelle Jamie Atwood, et je suis addict.

Je n’aurais jamais cru dire une telle chose un jour. Je n’ai jamais eu aucun problème de ce genre avec quoi que ce soit de toute ma vie. Je viens d’une famille moyenne, j’avais de bonnes notes à l’école, et même une petite amie cheerleader canon... mais la vérité, c’est que rien ne me touchait vraiment, au fond de moi. Alors comment un type insensible comme ça a-t-il pu devenir accro ?

J’ai rencontré Michael Kage, voilà comment. 
Kage est lutteur de MMA. Un lutteur très connu. J’aime bien me dire que c’est grâce à moi qu’il l’est devenu.
Il est tellement charmant, avec un physique à faire pâlir une star de cinéma et du talent à revendre. Alors pourquoi a-t-il eu besoin de m’engager comme apprenti publicitaire ? C’est simple : il a une noirceur en lui, comme un trou noir tellement profond qu’il pourrait l’engloutir, ainsi que moi et tout notre entourage... et ça, c’est pas bon pour le business.

La première fois où je l’ai rencontré, j’ai ressenti un attrait. Je pense que c’est pile à ce moment-là que mon addiction a commencé. Et même si j’avais su à l’époque ce que je sais maintenant, je serais quand même tombé amoureux de lui. Comment pourrait-il en être autrement ?
Kage est tout pour moi.

Mon avis :
Deuxième roman que je lis de cette auteure.
Une lecture très agréable et proche du coup de cœur.
Ce ne fût pas le cas malheureusement, à cause de quelques incohérences dans la première partie du roman, et les longueurs de celle-ci, en effet, je comprends qu’il faut poser les bases de l’histoire, surtout que celle-ci se déroule sur trois tomes il me semble, mais il y a très peu d’action dans cette première partie, un peu embêtant.
Heureusement tout s’arrange au fur et à mesure des chapitres qui défilent…

Ce roman relate la rencontre et le commencement de l’histoire de Jamie, étudiant en journalisme à l’université et de Kage, combattant de MMA à Vegas, encore inconnu dans le milieu, mais pourtant très doué.

Jamie est un personnage assez joyeux, il a une vie heureuse et banale, une petite amie parfaite, des notes très bonnes, il est sportif, bref, un bon garçon.
Kage lui, reste encore mystérieux pour moi, on découvre qu’il a un cœur en or, il montre ses sentiments, les expriment, il a aussi une grande part de noirceur en lui mais mis à part ça, nous ne connaissons pas vraiment notre protagoniste. (nous n’avons que le point de vue de Jamie, j’aurais apprécié avoir les deux points de vues pour comprendre plus notre deuxième personnage)

Leur romance commence assez vite, en effet, Kage sait ce qu’il veut et va droit au but.
Jamie est quant à lui surpris de ressentir de tels sentiments envers une personne de même sexe mais ne se pose pas plus de questions que ça, il fonce tête baissée sans comprendre l’engagement qu’attend Kage de sa part.

Leur amour est fusionnel, très vite, ils dépendent l’un de l’autre.
Les émotions sont très fortes, nous les ressentons en même temps qu’eux. Ce qui rend la lecture très sympathique, nous avançons avec nos personnages, nous les voyons commettre des erreurs, essayer de les réparer, échouer mais ressortir grandi de ces différentes expériences.

L’auteure manie très bien les mots, j’ai aimé sa plume et sa fluidité.
J’ai vraiment hâte de découvrir le second tome, avec cette fin, qui m’a tordu les tripes, tellement elle était puissante, angoissante et déchirante !
Patience, il sort en novembre !

Conclusion :
Une lecture riche en émotions, des personnages étonnant, différents l’un de l’autre mais qui se complète amplement. Une romance toute douce qui prévoit des hauts et des bas mais qui sera grandiose. Vivement le tome 2 ! 


LECTURE AGRÉABLE
4/5


Extrait : 
« Plus tard, alors que nous étions allongés dans son lit, Kage contre mon dos, il se mit à jouer avec mon collier Claddagh. Je souris en rêvassant, à deux doigts de m’endormir. Il passa ses doigts dessus à plusieurs reprises avant de parler.
— C’est ça que je veux, dit-il d’une voix si basse que je faillis ne pas l’entendre.
— Mon collier ? lui demandai-je, vaseux.
— Non. Il hésita suffisamment longtemps pour que je me retourne afin de le regarder.
— Qu’est-ce que tu veux ?
— Ça.
Il attrapa mon collier à nouveau et mit le symbole Claddagh dans l’autre sens. Mon cœur fit un bond dans ma poitrine alors qu'un sourire niais se dessina sur mon visage. Puis lorsque je me rendis compte de ce qu’il demandait et de ce que ça impliquait, je devins timide. Je levai les yeux vers lui en me mordillant la lèvre, me surprenant moi-même de lui faire les yeux doux. Ça me foutait une trouille bleue mais c'était ce que je voulais moi aussi.
— Vas-y, lui dis-je. Fais-le. Il détacha le cordon, mit le collier dans l'autre sens puis le rattacha autour de mon cou. Il l’admira pendant un long moment, l’esquisse d’un sourire sur sa bouche tentante.
Finalement, je m’avançai vers lui et l'embrassai. »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire